vendredi 28 juillet 2017

Boruto épisode 17 : Elle court, Sarada !

par Kanae J'aime les mangas et la japanime. Plutôt shonen dans la vie, j'aime aussi parcourir les univers seinen dans les mangas !

Boruto épisode 17 : Elle court, Sarada !

Voici venue l’heure du tant attendu résumé hebdomadaire de Boruto : Naruto Next Generations. Il portera cette semaine sur l’épisode 17 de la série qui est disponible gratuitement sur ADN !

La semaine dernière, la vie reprenait son cours pour Boruto et ses amis et Denki et Iwabê se démenaient afin de ne pas redoubler leur année à l’Académie ninja. Aujourd’hui, nous en découvrons un peu plus sur l’univers quotidien de Sarada. Faisons le point ensemble.

Train-train quotidien

L’épisode s’ouvre sur un exercice assez difficile : tous les élèves sont rassemblés sur un lac afin de maîtriser encore mieux leur chakra. L'exercice du jour ? Marcher sur l’eau.

 

Tous sont concentrés et arrivent à peine à tenir sur leurs deux jambes que Shino décide de corser l’exercice en déversant une vague de chakra qui déstabilise tous ses élèves.

Moralité de l’histoire : il ne faut pas oublier que tous les points d’eau ne sont pas d’une surface tranquille ! En effet, pour maîtriser la marche sur l’eau, il faut penser à des cas de figures comme les torrents, la mer ou les océans.

Un peu plus tard, Sarada rentre de l’Académie en ayant fait quelques courses pour le repas du soir au passage. Elle aperçoit sur le convoi éclair Boruto et ses amis qui profitent de la fraîcheur du vent et de la vue sur le toit du wagon.

 

Lorsqu’ils descendent devant elle, ils l’invitent à les rejoindre pour pêcher (Denki étant un total novice, ils souhaitent lui faire découvrir les joies de cette activité).

 

Sarada décline de manière hautaine prétextant devoir préparer le dîner avant de leur faire la morale sur la manière dont ils empruntent le convoi-éclair. Elle est d’ailleurs aux fournaux lorsque Sakura rentre chez elles.

 

Sa mère la félicite en constatant la bonne odeur qu’émet le repas avant de proposer de rajouter des tomates.

 

Sarada ne semble pas emballée par cette nouveauté avant de continuer sur un autre sujet : les préparatifs du voyage de sa mère avec sa copine Ino.

Tout est nickel ! décrète-t-elle, le sourire aux lèvres !

Début du voyage

Mais après générique, nous découvrons que c’est pas du tout nickel et que Sakura peine à refermer sa valise. Heureusement, Sarada a tout anticipé et a noté le planning du voyage de sa mère. (On se demande qui est la plus mature des deux).

Sakura montre quelques scrupules à laisser sa fille se débrouiller…mais ceux-ci s’envolent très vite lorsqu’il est question d’annuler son jour de congé. Mais Sakura n’abandonne pas : elle souhaite couvrir sa fille de cadeaux à son retour de voyage en contrepartie.

Malheureusement sa fille ne désire qu’une chose : son papa à la maison. (Qui le lui en voudrait d’ailleurs ?)

 

Mais cela étant impossible : Sarada ne désire rien en échange.

 

Tout en atteignant l’entrée pour enfiler ses chaussures, Sakura remarque qu’un baluchon que l’hôpital devait récupérer pour une patiente est toujours là. En effet une petite fille attend impatiemment le retour de sa peluche préférée qui avait été décousue et que Sakura a gentiment raccommodée.

Malheureusement cela tombe trèèèès mal car elle doit partir incessamment sous peu. Le message subliminal est passé : Sarada s’en occupera à la place de sa mère.

 

En échange Sakura promet de lui ramener plein de souvenirs ! Sur ce, Sarada la quitte mollement.

En sortant, Ino attend Sakura de pied ferme pour s’éclater comme des folles !!

Ensuite, Sarada annonce à l’hôpital sa venue pour rendre la peluche oubliée.

 

Et lorsque la personne au bout du fil précise qu’il s’agit d’une peluche adorée par sa propriétaire parce qu’il s’agissait du cadeau de son père, Sarada en fait une affaire personnelle !

Aussitôt dit, aussitôt fait : Sarada emprunte le convoi-éclair pour atteindre l’hôpital. En disposant le baluchon sur le rangement au-dessus de sa tête, Sarada fait tomber un message qui y avait été dissimulé par sa mère.

 

Tout en le lisant, elle est distraite au point de manquer de peu sa destination. Et manque de chance : elle a oublié son baluchon à l’intérieur du train !

 
Course-poursuite et déveine

Tout en réfléchissant sur la démarche à suivre, elle est tentée de couper par les toits. Mais l’idée de s’abaisser aux bêtises de Boruto la répugne… et en plus elle rencontre Shizune, une de ses connaissances… La poisse ! Tout juste le temps de s’esquiver poliment et elle repart à la poursuite de son baluchon.

 

Pendant ce temps, Boruto et ses amis comptent bien encourager Denki jusqu’à ce qu’il fasse une prise (car il rentre bredouille depuis 2 jours, ce qui est très triste). Mais Boruto prévoit de l’emmener dans un endroit où il est assuré que les poissons mordent !

Au même moment, Sarada s’empresse de rejoindre la gare suivante pour y obtenir un autre ticket pour le convoi-éclair…

 

Malheureusement, une brave vieille dame peine à acheter son propre ticket. Sarada lui propose donc son aide pour aller plus vite… mais ça n’a pas suffit. Décidément, ce n’est pas son jour !

 

En désespoir de cause, elle rejoint le convoi-éclair et saute sur son toit. Et il faut reconnaître qu'il fait bon sur le toit du convoi !

 

Et qui se trouve à l’intérieur du convoi à ce moment-là et qui a repéré son arrivée ? Je vous le donne en mille : Boruto et ses amis !

 

Si Sarada a pu se dissimuler à temps, ses camarades ne souhaitent pas en rester là : ils souhaitent prouver à toute la classe que Sarada est de mauvaise foi puisqu’elle profite du convoi malgré ses propres paroles à considérer ça comme des gamineries. Il faut croire qu’il y a des jours comme ça où le sort s’acharne méchamment…

 

Elle se cache sur le côté du convoi pour ne pas se faire prendre sur le fait par les garçons. Mais ses traces de pas ne trompent personne !

 

Et au moment où ils s’exclament vouloir la chercher à fond, elle saute du train tandis que le conducteur du convoi-éclair les sermonne une fois de plus pour avoir grimpé sur le toit. Tel est pris qui croyait prendre !

Mais Sarada atterris pile devant… (Roulements de tambour) : Chôchô qui mange tranquillement ses chips…

 

L’horreur : elle a été prise sur le fait ! Heureusement, son amie est compréhensive… moyennant le fait que Sarada lui raconte tout !

 
Une alliée de poids

Plus tard, Chôchô l’emmène au bureau des objets trouvés. Etant une habituée, elle connaît le système ! Lorsque la personne responsable arrive, elle lui fournit le baluchon à fleur qu’elle avait perdu et tout semble rentrer dans l’ordre.

 

Sauf que la peluche à l’intérieur n’est pas la bonne !

 

En effet, selon la personne en charge du bureau des objets trouvés, un baluchon similaire avait été récupéré quelques minutes auparavant : la personne a dû se méprendre sur ses affaires. Mais comment la retrouver ?

 

Chôchô, qui n'est pas à court d’astuces, propose à Sarada de retrouver le propriétaire de la poupée vaudou. Elle l’entraîne vers un quartier reculé qui fait le commerce de produits provenant d’autres villages. (En effet, la mère de Chôchô étant originaire du pays de Kumo, elle retrouve les saveurs de son enfance dans ce quartier).

 

Là se tient une échoppe dont la commerçante est très au courant de tout ce qui se passe en ville.

 

La commerçante peu commode et dure en affaire n’accepte pas d’argent.

Mais Chôchô a plus d’un tour dans son sac : elle sort de sa ceinture un paquet de chips mythique goût poisson-plante caméléon, vendu en édition limitée, qui n’est plus produit nulle part ailleurs et qui a été retrouvé dans les cendres de l’usine qui les produisait…

 

Devant une offre aussi alléchante, la commerçante ne peut que dire tout ce qu’elle sait :

  • C’est une poupée originaire du village caché de Taki situé au nord de Konoha
  • Les habitants l’utilisent pour rendre hommage à leurs ancêtres
  • À Konoha, ce rite a lieu une fois par an et la date tombe justement ce jour-là
  • Le rite consiste à jeter les poupées dans le courant de la rivière
  • La cérémonie se tient à … et débute en fin d’après-midi

 

 

Les deux jeunes filles se mettent à courir pour tenter d’arriver à temps. Sur le chemin, Sarada présente des scrupules à ce que Chôchô aie cédé son précieux paquet de chips pour pouvoir l’aider.

 

Mais Chôchô demeure positive quoi qu’il arrive : Je garderai dans la bouche le goût que j’imaginais !

Rafraîchissement

Pendant ce temps, Ino emmène Sakura sur le premier lieu de RDV entre son amie et Sasuke.

 

Et ceci, avant de la planter là pour qu’elle puisse se plonger dans ses souvenirs.

 

Sakura s’exécute et demeure nostalgique. Ou peut bien être Sasuke ?

 

Sarada et Chôchô, stoppées par une grille arrivent trop tard : le baluchon est abandonné à la rivière sur un panier en forme de lotus qui vogue sur l’eau en suivant le courant.

L’heure n’est pas aux explications mais à l’action : Sarada escalade  la grille et s’élance pour récupérer le baluchon un peu plus bas dans la rivière. (La brave Chôchô rend son dû à la pauvre vieille dame qui ne comprend pas ce qui se passe).

 

Avant que le baluchon n’arrive à ses pieds, Sarada reprend l’exercice de la veille et traverse tant bien que mal le fleuve à la surface de l’eau.

 

Mais l’arrivée inopinée de Boruto sur l’autre rive surprend Chôchô qui s’exclame. Perdant sa concentration (ainsi que l’équilibre) Sarada jette le baluchon à Chôchô pour qu’il atteigne la terre ferme avant de tomber dans l’eau.

 
 

Les garçons qui n’avaient rien remarqué jusqu’à lors découvre une énorme ombre sous l’eau et pense avoir affaire au roi de la rivière…

 

Mais quelle n’est pas leur stupéfaction de découvrir qu’il s’agit en réalité de Sarada sortant des flots… de très méchante humeur !
 

 

Il fait chaud, je me rafraîchissais. Ça vous pose un problème ?

Et bizarrement, non, aucun.

Plus tard, à l’hôpital de Konoha, Sarada rend sa peluche à la petite fille qui ne peut que retrouver le sourire ! Une bonne chose de faite ! Elles iront donc déguster de l’anmitsu (pâtisserie japonaise à base de haricot azuki sucrée, de sucre liquide et de gelée) et c’est Sarada qui régale !

Le soir, quand Sakura rentre de son voyage, elle est de très bonne humeur. Elle est également surprise de découvrir que sa fille tente de nouvelles choses : elle a ajouté de la tomate à la soupe miso. Quant à la petite fille, elle a bien retrouvé sa peluche : c’était une mission facile !

Conclusion

Aujourd’hui, nous en avons un peu plus appris sur l’univers de Sarada :

Sarada

  • Elle est stricte
  • Elle est fière
  • Elle gère la maison
  • Les rôles sont un peu inversés avec Sakura qui se fait materner par sa fille
  • Elle est triste que son père ne soit pas à la maison
  • Elle admet que Boruto a raison mais ne veux pas l’admettre publiquement au risque de perdre son image d’élève modèle
  • Elle est capable de changer

Sakura

  • Elle se repose sur sa fille
  • Elle est triste aussi vis-à-vis de Sasuke mais ne veut pas entraver la mission de son mari
  • Elle est attentionnée pour ses patients au point de faire quelques extras

Chôchô

  • Elle est friande de secrets
  • Elle sait les garder
  • Sarada peut compter sur elle
  • Elle a le sens du sacrifice (ses pauvres chips en édition limitée…)
  • Elle est douée en affaires
  • Elle connaît pleins de trucs du fait qu’elle soit une enfant métissée

La semaine prochaine toutefois, préparez-vous à découvrir le quotidien chez les Uzumaki dans le prochain épisode :

Dure journée chez les Uzumaki

Les anime à voir après avoir lu cet article

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Bande Annonce

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Épisode 1