vendredi 21 avril 2017

Boruto – Episode 3 Metal Lee se déchaîne !

par Eloïse Fan de mangas et de japanime, accompagnez-moi dans mes aventures ADN, folles et légèrement schizophrènes !

Boruto – Episode 3 Metal Lee se déchaîne !

Mercredi dernier sur ADN, vous étiez nombreux à venir voir Metal Lee en action ! Et quelle action !

Revenons ensemble sur ce troisième épisode de Boruto toujours disponible en streaming gratuit sur ADN (pour ceux qui ne l'ont pas vu et voudrait éviter tout spoil).

L'œil qui voit tout !

Peut-on prendre un instant pour revenir sur le tout début de l'épisode ? Apparemment, une grande menace pèse sur Konoha même si personne n'en a encore conscience.

Cet épisode commençait de manière assez flippante sur cet œil rouge qui amènera le chaos. Est-ce l'œil de celui qui projette son aura bleue ? Est-ce l'œil de l'homme qui contrôlait Denki ? Ou est-ce une nouvelle menace ?

 
Le fils de Rock Lee...

Après ce clin d'œil, nous revenons à l'Académie, pour suivre le premier exercice d'entraînement au lancer de shuriken.

Shino a du mal à tenir sa classe mais heureusement pour lui, il a de bons éléments parmi ses élèves. Shikadai et Inojin ont été bien entraînés par leurs parents et Metal Lee est particulièrement bon après tous ses entraînements en montagne.

Cela dit, c'est bien le fils de son père : il se met la pression et exige de lui-même l'excellence. Malheureusement, à l'inverse de Lee, il a un trac fou et la peur d'échouer et d'être ridicule le rendent totalement incapable de rien accomplir devant les autres.

Ce n'est absolument pas le cas de Boruto. Comme il veut faire mieux que les autres et se faire remarquer, avec la même énergie que Naruto à l'époque, il se ramène avec le Shuriken Fûma qu'il a trouvé dans le casier d'Iwabê et provoque la catastrophe. Passons sur le fait qu'il aurait pu tuer Metal et revenons sur la façon dont il a presque réussi à éviter la catastrophe et finit seulement en allant s'écraser contre les cibles de manière bien violente.

La punition.
 

S'ensuit une convocation des trouble-fêtes en salle des professeurs. La punition ne se fait pas attendre mais les punis sont surprenants :

  • Boruto (à l'origine de l'incident)
  • Iwabê (propriétaire du Shuriken Fûma qu'il n'avait pas le droit d'amener à l'école)
  • Inojin (présent sur les lieux et qui n'avait rien demandé à personne)
  • Shikadai (présent sur les lieux et qui n'avait rien demandé à personne)

La punition est simple : réparer le visage de pierre de Naruto (aussi détruit par Boruto).

On demande à Metal et à la déléguée de classe Sumire (qui a un faible pour Boruto) de les encadrer.

Très vite, les jeunes punis perdent leur motivation. Ils décident de faire une pause tandis que Metal se met toujours davantage la pression. Quand Shikadai lui adresse la parole, il s'enflamme et brise le travail de tous ses camarades en détruisant une nouvelle fois le visage de pierre du Hokage.

Metal s'en veut et déprime de cette énième bourde. En rentrant, le groupe tente de le réconforter sauf Shikadai qui ne cache pas son agacement. Il adresse à Metal une série de remontrances bien senties, critiquant d'un ton cassant son comportement. Il faut arrêter de vouloir trop bien faire. La perfection est inatteignable alors il ne faut pas chercher à l'atteindre si désespérément au point de rester paralysé ou de faire des erreurs qui pénalisent le groupe.

 

À quoi bon t'entraîner tout seul en montagne si tu ne résous pas ton problème de stress ?

Metal s'en va, encore plus déprimé et triste.

Chez les Nara.

Le retour de Shikadai chez lui est assez mouvementé quand on voit l'accueil que lui réserve sa mère Temari. Cette dernière prend très au sérieux son éducation et l'honneur des Nara. Elle entend que son fils soit plus discret à l'école et qu'il ne se fasse remarquer que pour son excellence. Quant Shikamaru revient chez lui, elle lui demande de l'appuyer mais celui-ci se montre très coulant, faisant à son fils un petit discours qui a quand même l'impact voulu sur Shikadai.

 

Il demande à Temari de se calmer et de lui servir son repas. Va faire à manger. L'erreur. Le père et le fils se ressemblent et sont bien synchro mais Temari les connaît suffisamment pour savoir ce qu'ils pensent et les deux compères seront privés de dîner. On ne parle pas à Temari de la sorte et on ne la traite pas de cette manière ! Non mais !

En plus, ça leur laissera à tous deux le temps de réfléchir à leur comportement.

Les excuses.

Shikadai comprend qu'il a été trop dur avec Metal et veut s'excuser. Le lendemain, quand il arrive à l'Académie et croise ce dernier, les choses ne se déroulent pas exactement comme il l'avait anticipé. Metal est bizarre et l'entraîne dans un coin tranquille pour mieux pouvoir l'affronter et lui faire ravaler ses paroles.

Inojin et Boruto qui étaient avec Shikadai décident de les suivre et le fils du Hokage s'aperçoit que l'aura bleue qu'il avait vue envelopper Denki entoure également Metal.

Inojin et Boruto, en voyant le combat, décident d'intervenir pour le faire cesser mais deviennent à leur tour des cibles de Metal. 1 ou 3 cibles, pour lui, c'est pareil.

Sous l'influence de l'aura bleue et débarrassé de son trac, Metal est très fort et très dangereux. Tuer ne le dérange pas. Il faut qu'on reconnaisse sa force.

 

Pour mieux l'affronter, Shikadai, Boruto et Inojin déplacent le combat sur le lieu d'entraînement au lancer de shuriken. En conjuguant leurs forces et dans un vrai travail d'équipe, ils arrivent à mettre Metal hors jeu en le piégeant dans la manipulation de l'ombre de Shikadai. Très énervé, ce dernier réussit à se défaire de son emprise mais trébuchant, il part valdinguer dans une autre cible de lancement. Perdant connaissance, il échappe à l'emprise de l'aura bleue.

Metal étant redevenu lui-même, Shikadai peut lui présenter ses excuses et reconnaître qu'il a été trop dur avec lui. En plus, Metal est impressionnant quand il n'est pas stressé. C'est vrai.

Chez les Uzumaki.

La journée, après cette altercation, se finit normalement. Boruto rentre tranquillement chez lui et commence à parler à Hinata de ce qui le tracasse : ses yeux. Il voit des choses que les autres sont incapables de voir. À quoi cela est-il dû ? A-t-il hérité des yeux de sa mère ?

 

Tout cela s'annonce intéressant mais Naruto rentrant chez lui, la discussion est interrompue. L'aura pourrait être une sorte de chakra comme c'est ce que peuvent distinguer les yeux des Hyûga !

Boruto est irrité par le comportement de son père qui ne revient chez lui que pour dormir. Il n'y a pas d'interaction avec les membres de sa famille, rien et c'est insupportable pour le jeune homme.

Nous n'en saurons pas davantage sur l'aura ou le chakra bleu dans cet épisode du coup. Boruto commence néanmoins à s'inquiéter de ce sujet et à comprendre que ce n'est pas normal.

La fin de l'épisode nous montre que Metal est beaucoup plus heureux et que tout est rentré dans l'ordre.

 
Globalement, voilà ce qu'on sait du chakra/aura bleu :
  • elle ne s'attaque qu'à des enfants (pour le moment) dans une profonde détresse émotionnelle ou peu sûrs d'eux-mêmes
  • ses hôtes veulent prouver leur force ou sont avides de reconnaissance
  • elle peut prendre la forme d'un serpent
  • elle désinhibe totalement ses hôtes
  • quand elle quitte ces derniers, ils ne se souviennent de rien.

Boruto en tout cas, progresse sans cesse. Il s'éveille à un pouvoir particulier, situé dans son œil et découvre les joies et les bénéfices du travail d'équipe.

À voir ce que nous réserve le prochain épisode ! Rendez-vous mercredi prochain à 11h55 sur ADN pour l'épisode 4 :

Bataille de Ninjutsu mixte !

Les anime à voir après avoir lu cet article

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Bande Annonce

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Épisode 1

Articles similaires

Les + populaires

MHA décalé !

MHA décalé !

par Eloïse
publié il y a 1 mois