jeudi 15 juin 2017

My Hero Academia passe le bac philo

par Eloïse Fan de mangas et de japanime, accompagnez-moi dans mes aventures ADN, folles et légèrement schizophrènes !

My Hero Academia passe le bac philo

Bonjour à tous,

Nombreux d'entre vous ont commencé les épreuves du bac aujourd'hui, d'autres préparent des partiels et énormément sont assez stressés par les épreuves à venir.

Aujourd'hui, pour l'épreuve de bac de philosophie, on a demandé à la série L

Suffit-il d'observer pour connaître ?

Personnellement, ayant déjà passé mon bac de philo et ayant déjà été interrogée et évaluée, j'ai décidé de laisser la parole à Izuku Midoriya, spécialiste de l'observation, Aizawa-sensei, son professeur et Katchan son ami/ennemi/rival d'enfance !

Voyons comment ces trois personnages auraient répondu à cette question !
 
Aizawa

Chaque seconde compte et je n'ai vraiment pas de temps à perdre mais je vais vous répondre. En tant que professeur.

De l'observation naît la connaissance. C'est un fait. Est-ce le seul moyen d'obtenir la connaissance ? Bien sûr que non mais celui-là permet de profiter de sa propre expérience pour apprendre mais également de l'expérience des autres.

Cela dit, des événements récents nous laissent penser que l'observation à proprement parler ne suffit pas telle qu'elle.

Prenons le cas du combat de Uraraka-chan et de Bakugo-kun : le public s'est rangé de côté de la jeune fille, non pas pour qu'elle gagne mais pour qu'elle perde sans trop souffrir quand il est devenu évident de Bakugo-kun était plus fort qu'elle.

Ils se sont arrêtés à leur observation qu'Uraraka-chan était une jeune fille et qu'il ne faut pas frapper les filles. En soit, le principe est bon. Pour la vie quotidienne et le reste. Cela-dit, si la fille décide d'entrer dans une compétition qui propose des combats entre garçons et filles, elle le fait en connaissance de cause et doit :

  • soit déclarer forfait pour ne pas risquer d'être blessée
  • soit entrer dans le match et accepter le fait de recevoir des coups.

De plus, Uraraka-chan était loin d'être sans défense et complètement surpassée par son adversaire masculin. Le public s'est donc arrêté à une première observation, sur le physique des élèves qui s'affrontaient, sans aller plus loin.

En combat, le public aurait sans doute perdu face à Uraraka-chan.

© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project © KH/S, MP

Observer plus attentivement Uraraka-san aurait permis de voir son air déterminé, qui aurait permis de voir qu'elle poursuivait un but et n'attaquait que d'une façon et qu'elle était donc en train de mettre en place tous les éléments nécessaires à l'accomplissement de la stratégie qu'elle avait mise en place.

L'observation des spectateurs, parce qu'elle était biaisée, les a empêchés d'avoir une connaissance précise et juste du combat qu'ils regardaient.

Il convient d'observer de façon objective pour arriver à une connaissance vraie.

De mon expérience personnelle, je me suis récemment rendu compte qu'une règle établie sur la base de connaissances tirées d'observations antérieures n'est pas toujours exacte. Les situations évoluent et sont uniques, autant que les personnes que l'on peut observer.

Il faut être mesuré dans les leçons et connaissances que l'on peut tirer de nos observations.
© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project © KH/S, MP

Je pense en particulier à Midoriya-kun. Au départ, je pensais qu'il n'avait pas ce qu'il fallait pour devenir un super-héros. En combat, maîtriser son Alter est nécessaire pour ne pas devenir un poids pour d'autres héros. Midoriya-kun ne sachant pas maîtriserle sien, il était disqualifié d'office selon mes critères pour pouvoir évoluer dans la filière héroïque.

Son combat contre Shoto, que j'ai observé objectivement, m'a bien montré que cet élève était déterminé. Cette qualité modifie à elle seule la règle que je pensais jusqu'alors juste.

Je croyais sur la base de ce que je l'avais vu faire lors des tests d'entrée à Yuei que ce garçon allait utiliser son Alter sans restriction, en se blessant et en attendant qu'on vienne le sauver. Il allait devenir un super-héros encombrant et gênant.

Son dernier combat m'a montré qu'il ne comptait pas être sauvé à la première blessure qu'il s'infligerait. Midoriya-kun, loin de s'arrêter à la première blessure, a tenu très longtemps face à Todoroki-kun (qui maîtrise très bien son Alter et a été entraîné depuis toujours pour être le meilleur en combat).

© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project © KH/S, MP
De ce combat, force est de constater que l'observation mène à la connaissance mais ne permet pas de dégager des règles de vie ou des vérités absolues.

Chaque connaissance, née de l'observation, amène une nouvelle connaissance et en ce sens je rejoindrais plutôt Hegel : un des principaux opposants à la théorie de Kant comme quoi il faut connaître les choses en elles-mêmes. Je pense comme Hegel que chaque connaissance permet d'en découvrir une autre et on ne cesse jamais d'élargir ses connaissances.

Pour être toujours plus savant, il faut savoir regarder autour de soit, observer, bien entendu, mais cela ne suffit pas.

L'observation doit être objective et continue pour en tirer les connaissances les plus justes.

 
Izuku

Pour moi, je pense que l'observation suffit à amener la connaissance.

Observer permet de :

  • comprendre les gens et donc de les connaître même si je n'aurais jamais compris pour Shoto s'il ne m'avait pas expliqué ce qui se passait avec son père.
  • comprendre la mécanique des Alters et connaître par conséquent les forces et faiblesses des gens (comme avec Fumikage pendant l'épreuve des cavaliers).

Si je n'avais pas observé longuement Katchan, lors de notre premier combat, je n'aurais pas su qu'il préfèrerait attaquer directement avec un coup de poing droit et j'aurais vraiment eu du mal à le contrer.

© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project © KH/S, MP

Toute ma vie, j'ai observé ceux qui avaient des Alters depuis leur enfance. J'ai pris ainsi connaissance de leurs attaques favorites, de leurs défenses favorites et j'ai pu ainsi connaître les meilleures techniques à utiliser suivant les situations. C'est grâce à mes observations, tournées en connaissances cumulées que j'ai pu attaquer le méchant Boue quand il s'attaquait à Katchan et le distraire suffisamment longtemps pour que sa victime puisse reprendre sa respiration.

C'est grâce à mes observations à chaud, pendant l'attaque de l'Association des Vilains que j'ai pu établir une stratégie avec les Alters de notre équipe qui nous a tous sauvés.

Les observations, et les connaissances que l'on en tire, nous permettent de pallier à nos faiblesses. Et ces faiblesses, nous avons pu les connaître en nous observant et en sachant reconnaître nos failles.

De ce point de vue, il me semble que le connais-toi toi-même cher à Socrate et inscrit sur le temple de Delphes est le plus important.

© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project © KH/S, MP

Cette vérité sur soi-même ne peut être atteinte qu'en observant ce que nous faisons. Le vrai problème est qu'on ne peut pas être objectif sur soi-même et m'observer tout le temps me ferait peut-être devenir un peu trop narcissique et en observant que moi et pas les autres, je perdrais la possibilité de m'auto-évaluer par rapport à d'autres. Comme Yûga-kun...

Il vaudrait donc peut-être mieux pour vraiment bien se connaître nous observer nous-mêmes à travers les yeux des autres. En compilant les avis de plusieurs personnes sur nous-mêmes tout en essayant de voir si on agit bien ou pas, on pourrait sûrement se connaître de le façon la plus objective qui soit. Il faut que je note ça !

En ce moment, je n'arrête pas de me comparer aux autres et j'ai une opinion de moi-même assez mauvaise. Concrètement et objectivement, je suis loin d'être le plus fort. Sans le soutien constant d'All Might, je pense que je ne saurais pas reconnaître mes qualités.

© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project © KH/S, MP

Il paraît que j'ai l'étoffe d'un héros selon All Might et que je suis un modèle pour Ochaco-chan et Tenya-kun !

Maintenant, j'ai beaucoup observé de gens dans ma vie et je ne les connais pas en tant que personnes. Je connais leurs capacités et leur valeur. Du coup, mon observation ne donne qu'une connaissance assez superflue des gens. Ils sont trop complexes pour que mes observations m'en donnent une connaissance exacte et complète. Le meilleur exemple est sûrement mon histoire avec Shoto.

 
Katsuki

Je suis en 2de ! J'ai encore deux ans pour réfléchir à ces bêtises. Tout ce que je sais, c'est que tout ce temps, je pensais que Deku n'avait pas d'Alter mais qu'en fait, il en avait un. Il est bien plus capable que ce que j'imaginais et ça m'énerve d'avoir à le reconnaître alors que plein d'autres ne le comprennent pas.

En observant mieux mes camarades de classe, j'aurais sûrement mieux compris certains d'entre eux et finalement, c'est vrai qu'en combat, c'est mieux quand on observe suffisamment son adversaire pour connaître ses faiblesses. Y a qu'à voir avec Fumikage !

© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project © KH/S, MP

Maintenant, je me fiche de les connaître en tant que personnes.

Et je développerai pas plus que ça un sujet que j'ai même pas à passer !

On espère que vous étiez mieux préparés que les deux seconde A de Yuei de cette année. En tout cas, bon courage à vous pour les prochaines épreuves !

On est avec vous par anime interposé !

Les anime à voir après avoir lu cet article

My Hero Academia

Bande-annonce 1

My Hero Academia Nouvelle Saison

Bande Annonce 1

Articles similaires

MHA décalé !

MHA décalé !

par Eloïse
publié il y a 2 mois

Les + populaires

MHA décalé !

MHA décalé !

par Eloïse
publié il y a 2 mois