mardi 9 mai 2017

Quand les pirates décident de faire des sous.

par Eloïse Fan de mangas et de japanime, accompagnez-moi dans mes aventures ADN, folles et légèrement schizophrènes !

Quand les pirates décident de faire des sous.

Bonjour à tous,

Aujourd'hui je vous livre un petit billet d'humeur par rapport à certaines teams de fansub qui font dans l'illégal et qui se lancent dans le recel d'œuvre japonaise. Leur nouvelle proposition les met dans cette position délicate de l'arroseur arrosé. Voici donc l'objet de l'article du jour.

Vous en avez peut-être déjà entendu parler mais une team de fansub a récemment fait le buzz sur la toile avec une proposition des plus intéressantes.

Le fansub à la base, c'était pour faire connaître des séries qui n'étaient pas disponibles en France et que personne n'aurait connues sans ça (à part les gens qui parlent japonais et peuvent comprendre sans sous-titres). À la base, c'est une activité illégale faite par des fans pour des fans et dans l'amour ultime de la japanime.

La japanime.

C'est une passion qui nous anime tous. Certains ont réussi à faire de leur passion un métier, je dirais même que certains ont réussi à réaliser leur vocation et travaillent dans le milieu professionnel de l'animation japonaise. Et d'autres ont fait un autre choix (ou ont une autre vocation) et font de leur passion un passe-temps : le fansub.

Là-dessus, on est tous d'accord pour dire qu'au départ, c'est une affaire de passionnés, d'amoureux de culture et d'animation japonaises.

Le temps passant, les choses ont un peu changé. Les sites légaux sont à la portée de plus en plus de monde et proposent de plus en plus de gratuité tout en réussissant malgré tout à rémunérer les ayant-droits. Les teams de fansub illégales continuent de proposer des contenus illégaux mais beaucoup d'entre elles n'ont plus la même éthique.

©Tsuyoshi Yasuda, KODANSHA/"DAYS" Production Committee. All Rights Reserved. 短縮版:

À gauche, l'éthique, à droite, certaines teams de fansub... Beau coup de pied !

Le cas Mystic Z-Team

Mystic Z-Team en a récemment fait la démonstration.

Cette team est spécialisée dans le streaming des épisodes de Dragon Ball Super. Les sites légaux travaillent avec la Toei Animation pour proposer la licence en streaming tout en respectant l'oeuvre et les artistes qui ont travaillé dessus mais DBS passe déjà à la TV sur Toonami (et en VF en plus).

Donc, pour eux, il y a une faille à investir, à savoir l'absence de streaming pour justifier d'en faire le piratage. C'est leur point de vue. Même si concrètement, on s'éloigne énormément de l'éthique de départ pour les teams de fansub. Bref.

Mais la passion n'attend pas, au risque de voler les ayant-droits. Enfin elle attend sept heures, le temps de faire tout le travail de traduction et de gestion des vidéos. Les professionnels n'étant capables que de faire dans le H+1 pour les simulcast, le piratage est bien plus performant. Paraît-il.

 
Le modèle économique de Mystic Z-Team.

Leur site est clairement financé par la pub. Mais rassurez-vous, ce sont des passionnés qui s'adressent à des passionnés. Ils ont choisi leurs pubs et ce n'est pas le genre de pub qui paie le plus. Oh non. Ce sont des pubs qui ciblent les passionnés de mangas et d'animes, des pubs qui promeuvent la japanime et l'univers qu'on aime tous.

 

Ah non. C'est que de la pornographie. (Sympa pour les enfants qui découvrent DBS au passage.)

Passons. Il faut bien payer les serveurs.

Mais ce n'est pas assez.

L'abonnement Premium à la Mystic Z-Team

Très récemment, la Mystic Z-Team a proposé un abonnement à ses clients (parce que manifestement, ce n'est plus vraiment la passion qui les guide. C'est sûrement autre chose. Mais quoi ? On se le demande !).

L'abonnement est alléchant et nous a bien fait réfléchir chez ADN.

En effet, la Mystic Z-Team vous propose un abonnement Premium à 5€ par mois pour voir les 4 épisodes de DBS sortis dans le mois et l'univers de Dragon Ball...
 

J'ai donc décidé de faire un tableau de comparaison entre leur offre, que certains fans défendent et la nôtre.

 

C'est comme si on vous proposait un abonnement à 5€ (ce qu'on le fait déjà comme vous pouvez le voir) mais que pour Naruto et l'univers de Kishimoto-sensei. Vous pourriez avoir Naruto, Naruto Shippuden, Boruto et tous les films de l'univers du ninja blond qui rêve de devenir Hokage.

Ou un abonnement Blue Exorcist, les deux saisons et le film, le tout pour 5€ par mois.

Comment vous dire que nous avons beaucoup ri en découvrant leur message sur leur Twitter (quand on pense à ce qu'on nous a par ailleurs reproché) ?
 

Mais c'est surtout en découvrant les gens qui essaient de les défendre après, en espérant qu'on ne sait pas lire que nous sommes tombés des nues.

Non mais c'est un appel aux dons, si tu veux pas payer, bah tu payes pas, tu regardes juste la pub, c'est tout.

Eh oui, exactement comme sur ADN. Sauf que nous, en plus d'un vrai catalogue de japanime, c'est pas des sites de rencontres coquines (vive les euphémismes) qu'on met en avant.

Nous, ce ne sont pas des pubs de ce genre que nous avons mis sur notre site. On essaie de mettre des pubs pour des choses qui sont susceptibles de vous intéresser en fonction de ce que vous venez voir sur ADN ou au moins des pubs tous publics.

Pour beaucoup de teams de fansub, ce n'est pas tout à fait la même chose. Ils n'ont pas les mêmes motivations que nous. Ni la même éthique.

Vous ne me croyez pas ?

Voici un petit document qu'on peut voir sur le FB de Despair Paradise et qui montre que les teams de fansub sont devenues un terrain privilégié pour les annonceurs.

 
Un engagement pour la japanime

Alors, oui, on n'a pas les mêmes licences, oui nos catalogues ne sont pas exhaustifs, on ne peut simplement pas acheter tous les épisodes de tout le monde.

Car oui, nous, nous gardons à l'esprit de rémunérer les ayant-droits pour que survive la japanime. Le plus longtemps possible. Sinon, on peut dire adieu à notre passion et à nos métiers.

Ne vous y trompez pas : les teams de fansub qui proposent des animes licenciés en France (que ce soit par ADN, Crunchyroll ou Wakanim) ne le font pas par passion.

Surtout pas quand ils proposent des rip des épisodes des sites légaux. Ils le font pour le fric. Rien que ça. Et parfois, c'est tellement gros qu'il faut qu'ils vous prennent pour de parfaits imbéciles pour oser vous proposer de telles solutions.

Et certains tombent dans le panneau et disent des inepties de ce genre :

 

Très cher fan de Vegeta, permettez-moi de vous rappeler que sans Toei Animation ou les studios de production japonais, il n'y aurait pas de passionnés de japanime ou de Dragon Ball (peu importe l'arc que vous préférez et que vous considérez là tout de suite en lisant ces lignes).

Vous comptez faire quoi sans Toei Animation ? Vous allez dessiner vous-mêmes les épisodes ? Faire les scripts et les doublages ? La musique aussi, vous vous en chargez ? Et les relations avec Toriyama, vous faites comment ?

Les professionnels aussi sont passionnés

Je suis une passionnée (pas de Dragon Ball certes) mais je suis une passionnée de japanime.

Et j'aime mon métier et le fait que j'aie pu faire de ma passion mon métier me rend fière.

Mais je n'irais pas dire que je suis plus passionnée que ceux qui me font rêver d'avoir une superbe voix comme Nino de Fukumenkei Noise, m'évader un instant dans un monde rempli de créatures toutes plus incroyables les unes que les autres avec Gon et Kirua de Hunter x Hunter, rire quand je vois Zapp se bagarrer avec Chain Sumeragi dans Blood Blockade Battlefront, ou frémir quand je regarde Izuku Midoriya de la 2de A essayer d'arriver premier au Championnat de Yuei dans My Hero Academia.

 

Nous ne sommes pas plus passionnés que tous les mangakas qui créent ces univers ni plus passionnés que tous ceux qui travaillent à créer nos épisodes, nos séries ou nos films.

Et nous ne sommes pas moins passionnés que les fans parce que nous sommes nous-mêmes des fans. Dans le milieu professionnel certes, mais aussi des fans. Trop de monde a tendance à l'oublier et à prendre le genre de carottes que lancent des teams de fansub comme la Mystic Z-Team pour autre chose que des arnaques et à prendre au contraire nos offres légales pour des escroqueries.

C'est l'inverse, les gens.

En conclusion

Pour finir cet article un peu coup de gueule, un peu WTF du jour, je tiens à remercier les teams du genre de la Mystic Z-Team de dévoiler leur vraie nature, au grand jour et sans complexe, et de permettre de voir les vraies intentions de certains fansubbers.

De permettre de faire remonter d'autres affaires, d'autres carottes, que nous ont rappelées d'autres personnes sur le web, comme DB-Z.com avec notamment le Projet Genkidama Corporation...

J'espère que vous avez réussi à lire jusqu'au bout cet article un peu long mais franchement, fallait faire le point.

L'image du fansubber Robin des Bois qui libère la culture, elle est belle et elle fait rêver. Mais la réalité, ce n'est pas du tout ça. Il y a bien une histoire de voleurs (surtout avec les rip de professionnels) mais le côté prince, on peut l'oublier. xD

Bonne journée à tous et bonne expérience de japanime.

Les anime à voir après avoir lu cet article

Dragon Ball Z - La Résurrection de "F"

Film 1

Blue Exorcist

Épisode 1

Articles similaires

MHA décalé !

MHA décalé !

par Eloïse
publié il y a 5 mois

Les + populaires